Le contexte local, économique et social se traduit par un déclin de la qualité de vie dans le bassin de Limoges.  De nombreux acteurs ne considèrent pas la protection de l’environnement comme une opportunité. 

Le territoire a perdu 3610 emplois salariés de 2008 à 2018 (dont 2600 dans l’industrie). La part des actifs ayant un emploi est très faible. Le taux de pauvreté dans la ville de Limoges est de 22% (8 points au-dessus de la moyenne régionale et nationale) et de 18% dans l’unité urbaine de Limoges (9 communes). Le nombre des étudiants y est faible

L’industrie est en déclin ou en mutation. Le tissu économique manque d’entreprises innovantes et de PME/PMI de taille suffisante.

Partager sur facebook
Partager sur twitter