Limoges, la verte…

Limoges, la verte...
Le saviez-vous ?

En 2017, Limoges 7ème au Top 10 des villes les plus vertes en France, et 4ème parmi celles les plus investies dans le développement et l’amélioration de leur patrimoine végétal (derrière Lyon et avant Bordeaux)…

Qu’en est-il en 2020 ?
Elle perd sa place et n’est plus retenue pour son patrimoine vert et son volontarisme politique. En fait, cette 3ème édition considère comme prioritaire la préservation du patrimoine végétal urbain et son essor. Pour les prochaines élections municipales, il va donc être nécessaire de s’engager à la sauvegarde du végétal afin d’affronter le réchauffement climatique, pour le bien-être des citoyen.ne.s.

Ce que propose l’Écologie en Commun…
Elle intègre la végétalisation comme enjeu écologique, social et solidaire pour sa ville. Cela s’exprime par des actions dans les quartiers en préservant les arbres existants, en créant des îlots de biodiversité. Elle estime essentiel d’investir la nature en ville : jardins partagés, écovergers, ruches…. Verdir davantage par un plan de végétalisation au coeur des espaces urbains (places, cours d’école…). Planter 1000 arbres pour Limoges tel est son objectif !

Ainsi, la future équipe municipale s’engage, pour le “bien vivre” de chacune et chacun, à :

  • Investir dans la gestion des espaces verts
  • Miser sur la protection de la biodiversité
  • Protéger et valoriser le patrimoine vert et l’entretenir écologiquement
  • Imaginer des actions pédagogiques consacrées au végétal
  • Impliquer les citoyennes et citoyens dans toutes ces actions.
Partager sur facebook
Partager sur twitter