Objectifs politiques

Si le système éducatif relève de la compétence de l’État, les communes ont la charge des crèches, des écoles et des activités périscolaires. L’école doit s’affirmer comme un espace de coopération et d’échanges plutôt que de concurrence et de compétition, entre un lieu de brassage social et d’éducation à l’intérêt général, où l’individu se prépare à l’acquisition des savoirs et à la citoyenneté́. Il peut ainsi jouer un rôle décisif dans la préparation de la transition écologique. De même, chacun doit pouvoir dès le plus jeune âge et aussi, pour les adultes et les seniors, s’ouvrir et s’épanouir par les savoirs, les arts, des pratiques culturelles et/ou sportives. Ceci dans un cadre Républicain et laïc afin que l’éducation populaire constitue avec la culture un levier majeur du vivre ensemble.

La politique municipale doit donc être ambitieuse pour contribuer au développement humain et à valoriser les capacités de chacune et chacun.

Partager sur facebook
Partager sur twitter